Slow fashion: ou le futur de la mode éthique, responsable et durable

slow fashion women capsule by juliette

 

La mode traditionnelle est bien connue pour son empreinte carbone considérable. Selon des statistiques publiées par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et la Fondation Ellen MacArthur, l’industrie de la mode est la 2e industrie la plus consommatrice d’eau, générant ainsi plus de 20% des eaux usées au monde. Elle est également responsable de 8% à 10% des émissions carbonées au niveau mondial – plus que tous les vols internationaux et transports maritimes réunis. A ce rythme, les émissions de gaz à effet de serre de l’industrie de la mode pourraient dépasser 50% d’ici 2030.

L’industrie de la mode continue à croître malgré des statistiques alarmantes publiées à grande échelle et ses impacts néfastes sur l’environnement. Cela pourrait s’expliquer par les tendances favorables à la “fast fashion” qui soutient la production de masse, la surconsommation et une utilisation de courte durée. Les consommateurs aiment acheter des pièces à la mode qui seront jetées à peine quelques mois plus tard. Cela n’est certainement pas durable.

Au vu de ces préoccupations environnementales, il est plus qu’urgent de changer radicalement nos modes de consommation et de production. Bien entendu la mode existera toujours, mais un vrai changement vers une mode responsable est indispensable.

Qu’est-ce que la mode responsable ?

La mode responsable est un concept double. Tout d’abord, il s’agit de concevoir, d’acheter et de produire les vêtements de manière durable des points de vue environnemental et socio-économique. Ensuite, il s’agit de modes de consommation durables. Ainsi, les implications d’une mode responsable s’étendent des champs de coton jusqu’à notre garde-robe et il est impératif que les consommateurs changent leur état d’esprit et leur comportement face aux vêtements qu’ils achètent.

Nous observons une prise de conscience de notre responsabilité sociale et environnementale. Pour cette raison, un nombre croissant de sociétés réinventent leur modèle économique afin d’améliorer les chaînes logistiques et réduire leur impact environnemental mais également procurer de meilleures conditions de travail aux artisans, etc. Les technologies et la recherche en constante évolution participent également à rendre l’industrie de la mode plus durable. Par exemple, les matériaux extraits du plastique récupéré dans les océans sont utilisés pour fabriquer des chaussures et des vêtements.

Les caractéristiques d’une mode durable

  1. Un design intemporel et de grande qualité
  2. Le respect de l’environnement de la production à la consommation
  3. Des vêtements sur-mesure
  4. La possibilité de porter ces vêtements pendant plusieurs années
  5. Leur attrait – les consommateurs sont attachés aux belles coupes, aux belles matières et aux couleurs. C’est leur priorité et le souci de l’environnement ne vient en général qu’en deuxième lieu. Pour cette raison, la mode durable doit également être désirable afin d’être choisie et achetée.

Que peuvent faire les consommateurs ?

Le changement doit venir des consommateurs puisque tout s’articule autour de leurs exigences. Ils doivent être conscients de ce qu’ils achètent.

En tant que consommateur, voici quelques étapes à suivre:

  1. Avant d’acheter, demandez si les vêtements ont été fabriqués de manière responsable
  2. N’achetez que ce dont vous avez besoin
  3. Choisissez la qualité et non pas la quantité
  4. Coordonnez vos différents vêtements de manière créative, en y ajoutant les bons accessoires pour créer de nouveaux styles avec moins
  5. Faites réparer vos vêtements
  6. Donnez aux œuvres caritatives les vêtements que vous ne portez plus ou qui ne sont plus à votre taille

Le concept de durabilité prédominera dans l’industrie de la mode lorsque tous les éléments qui l’entourent seront réunis. Cela inclut des vêtements produits de manière écologique, la culture biologique des matières premières, des salaires équitables pour les ouvriers, le respect de leurs droits fondamentaux, ainsi que la mise en place de mesures de sécurité sur leur lieu de travail.

Qu’est-ce que le concept de “slow fashion” ?

Comme indiqué précédemment, l’industrie de la mode n’a pas épargné l’environnement. Pour y remédier, l’industrie de la mode doit accélérer vers le “slow fashion”.

Le “slow fashion” est un mouvement qui s’efforce à promouvoir les notions de durabilité et de responsabilité en encourageant à la fois les consommateurs et les détaillants à avoir une approche plus éthique de la mode. Ce mouvement se concentre sur des pratiques plus responsables, en utilisant des matériaux de meilleure qualité et plus durables, des encres éco-responsables, et vise à ralentir les rythmes de production. Les articles produits par le “slow fashion” promettent d’être des vêtements plus résistants, fonctionnels, stylés et durables pour des consommateurs soucieux de l’environnement.

Le “slow fashion” est un choix personnel. Il s’agit d’un mode de vie plus naturel qui implique de choisir des vêtements qui transcendent les saisons et les tendances. C’est un choix conscient et soucieux de l’environnement. C’est un concept holistique qui prend en compte le cycle de développement du produit dans son intégralité. Il s’agit en fait du choix éthique.

Ces pièces seront plus chères, mais seront rentabilisées dans le temps. N’oubliez pas que le slow fashion peut vous aider à vous sentir belle, à vous sentir bien et à faire le bien !

Voici comment vous pouvez faire le choix du slow fashion:

  1. Commencez par consommer moins et moins souvent
  2. Vous pourriez envisager d’acheter des vêtements d’occasion ou vintage
  3. Evitez les marques de “fast fashion”
  4. Choisissez vos tissus intelligemment. La soie, le lin, le chanvre, le coton bio et la laine sont les matières les plus éco-responsables
  5. Evitez l’écoblanchiment – renseignez-vous pour être sûr d’avoir les bonnes informations
  6. Cherchez la transparence dans l’univers opaque de la mode
  7. Envisagez d’acheter auprès de marques plus artisanales ou locales
  8. Choisissez des vêtements de qualité avec un cycle de vie plus long
  9. Choisissez des coupes intemporelles qui ne seront pas affectées par les dernières tendances
  10. Ne vous débarrassez pas de vos affaires inutilement

Le “slow fashion” c’est l’avenir. Nous avons besoin d’anticiper ce virage et comprendre comment amorcer la transition grâce à une collaboration et une créativité entre les designers et les fabricants, entre les parties prenantes et les consommateurs finaux.

Maxine Bédat, PDG et co-fondatrice de Zady, souligne le rôle joué par les consommateurs dans leurs choix de mode responsable: “Les vêtements que nous choisissons de porter au quotidien ont un impact considérable sur la planète et ses habitants. Nos vêtements peuvent soit continuer à être la principale source du problème, soit contribuer de manière significative à remettre la planète sur le droit chemin. En définitive, le choix nous revient.”

Chez Capsule by Juliette, nous créons des collections limitée de pièces intemporelles inspirées de la nature et des femmes. Nous soutenons le mouvement de “slow fashion” en utilisant des matières naturelles ainsi que des techniques traditionnelles et locales. Nous sommes soucieux du gaspillage, ainsi nous contrôlons de prêt notre stock et utilisons l’intégralité des tissus achetés. Nous faisons tout notre possible pour offrir à nos clientes le meilleur rapport qualité-prix tout en leur proposant un style unique et attrayant. Si vous voulez en savoir plus sur nos pratiques responsables et durables, n’hésitez pas à nous contacter.

Vous pouvez aussi aller sur notre site pour découvrir nos collections intemporelles de mode féminine française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial